Vienne : la romance pour tous

© WienTourismus/Peter Rigaud

Vienne : la romance pour tous

par : mister10

Entre tradition impériale et créativité contemporaine, Vienne s’est imposée comme un acteur majeur du tourisme mondial. En 2015, Vienne a été classée quatrième destination touristique par le ICCA (International Congress and Convention Association). La capitale autrichienne est à inscrire sur votre liste de destinations gays à découvrir ! A Vienne, vous pourrez laisser parler votre côté romantique, à coup de bals et d’enivrantes valses.© WienTourismus/Peter Rigaud
© WienTourismus/Peter Rigaud 

Vienne est une destination de choix pour tout voyageur gay. En plus des magnifiques sites culturels et des lieux de shopping, la vie y est agréable et la population ouverte d’esprit et tolérante. Quant à la vie gay viennoise, elle est riche. L’histoire de la ville est d’ailleurs marquée des personnages gays fascinants, comme le prince Eugène de Savoie (1663 – 1736), à l’origine du fameux Palais du Belvédère, sa résidence d’été, ainsi que du Palais d’hiver, dans le centre historique de Vienne. « A Vienne, vous avez les monuments, les restaurants et une vie nocturne gay spectaculaire et en constante évolution, avec laquelle une grande partie des capitales européennes tente de rivaliser », affirme Frank Liebetegger, figure de la nuit gay viennoise.
© WienTourismus/Peter Rigaud
© WienTourismus/Peter Rigaud

Vienne sera aussi votre destination si vous rêvez d’emmener votre compagnon danser la valse ! En effet pendant plus de deux siècles, Vienne a été la capitale mondiale incontestable des danses de salon. Chaque année, la ville accueille environ 450 bals, des magnifiques galas de la haute société aux carnavals les plus underground. Un mélange unique de traditions et de cérémoniaux hérités de la cour impériale. C’est aujourd’hui une véritable industrie qui s’exporte dans le monde entier, avec des bals viennois organisés dans une trentaine de villes, de New York à Moscou. Mais bien sûr, rien ne vaut l’original. Rien de plus romantique qu’un bal à Vienne ! La saison de bals démarre le 11 novembre, pour « Fasching », l’ouverture de la période du carnaval. Ce jour-là, des foules de danseurs affluent vers la rue commerçante de Graben dans la vieille ville pour danser la valse dans une immense chorégraphie emmenée par les meilleures écoles de danse de la ville.

© WienTourismus/Peter Rigaud 

À Vienne se côtoient la tradition (les cafés, les tavernes) et le moderne comme le Life Ball ou le Festival de musiques électroniques qui attirent un public jeune venu du monde entier. La rue commerçante la plus longue de Vienne, Mariahilfer Strasse se situe juste à côté du MuseumsQuartier où vous trouverez des centaines de magasins vendant des bijoux de mode et des accessoires. De petites boutiques originales se trouvent le long des rues secondaires autour de la Neubaugasse. Ne manquez pas non plus la boutique de mode Tiberius, dans les rues pavées de Spittelberg. La majorité des bars gays se situent sur Rechte et Linke Wienzeile, tout près de la vieille ville.
 © WienTourismus/Peter Rigaud
© WienTourismus/Peter Rigaud

Pour vous loger, nous vous recommandons l’hôtel gay friendly 25hours. Quant à la vie gay à Vienne, elle est riche, avec ses bars et ses cafés. L’un des établissements les plus connus est le Café Savoy, créé au XIXe siècle par un étudiant de l’architecte gay August Sicard von Sicardsburg. Pour prendre un verre, direction le Mango Bar, un établissement qui fait partie de « l’empire gay » de Vienne, fondé par la principale figure gay de la ville : Frank Liebetegger. Il dirige des établissements comme le Why Not disco, le Felixx bar, le Sportsauna, le Village bar ou le Mango Bar. Si le Felixx bar est réputé pour son choix de vins et ses cocktails, le Village bar reste une des adresses gay les mieux fréquentées de tout Vienne !


Publicité

Voyager gay à ...

Destination

Arrivée

Départ

En partenariat avec misterb&b

Publicité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites